FOOTBALL CLUB DE SMARVES 1936 : site officiel du club de foot de SMARVES - footeo
St Benoit 3
Championnat
2
3
8 février 2015 15:00
  • Eclaircies
  • Sec
  • Faible
1 min
Passe décisive
But marqué
40 min
44 min
But encaissé
45 min
Remplacement
51 min
But encaissé
60 min
But marqué
sur pénalty
82 min
90 min
Passe décisive
But marqué
Gazon synthétique
15:00 - 8 février 2015
NC
NC
NC

Derby en puissance pour ce match opposant l’équipe 3 de st Benoit à la réserve smarvoise.

Pour entrevoir le maintien, St Benoit, dernier de la poule (avec un match en retard) se doit à tout prix de battre leur voisin smarvois, également en quête de points pour assurer son maintien en 5ème division.

Pour cette rencontre l’effectif smarvois est modifié. Le secteur offensif est totalement renouvelé. Vicente, Alex et Yohan, très performant lors du match de reprise contre Coulombiers (6-0) sont convoqué en équipe fanion. Tout comme Xavier, en défense, qui retrouve lui aussi l’équipe 1.

Pour suppléer ces absences, les coachs, Jérémy et Lilian, font appel aux habitués du groupe 2 : les jeunes Axel et Alexis les moins jeunes Cyril et Franck, et l’ancien sancto-bénédictin boubouch.

Le match se joue sur terrain synthétique. Smarves joue en vert et st Benoit en blanc. Arbitrage bénévole d’un licencié de st Benoit.

Les joueurs smarvois ayant participé au match aller (victoire 1-0 de Smarves) trouve l’effectif de st Benoit remanié. Renforcé même ! Un certain nombre d’anciens, habitués des derbys et autres joutes, sont venus prêter mains fortes au groupe, ainsi que le n°10 habitué à évoluer en promotion de ligue, c’est tout dire.

A noter la présence du coach de l’équipe fanion de st benoît venu assister au match. Le derby s’annonce donc compliqué pour les smarvois qui se savent d’ores et déjà attendu.

Le match :

Dès l’engagement les smarvois partent à l’attaque, côté droit Fabien alerte rapidement Cyril qui élimine son adversaire direct, rentre à l’angle de la surface et envoi un missile  en pleine lucarne, ne laissant pas le temps au gardien adverse d’esquisser le moindre mouvement. 30 secondes de jeu et 1-0 pour les smarvois !

St Benoit sonné par ce but éclair, effectue à son tour l’engagement et peut enfin toucher le ballon.

Smarves continu sur le même rythme et parvient à reproduire exactement la même action de jeu que sur le 1er but. Malheureusement cette fois la frappe de Cyril est déviée de justesse par le gardien au-dessus de sa barre.

Dominé dans le jeu, les joueurs de st Benoit s'énervent, à l’image du n°7 qui, sous les encouragements déplacés de son coach, commence son festival d’insultes, menaces et autres coups divers et variés (surement ça façon à lui de vivre les derbys). Dès lors, et avec un cynisme à faire vomir, st Benoit opposera violence, insultes et mauvaise foi face au flegme et à la vista des smarvois.

Pour ce qui est du jeu, le match s’équilibre. Les sancto-bénédictins se procurent plusieurs occasions en débordant par les côtés la défense smarvoise. Le n°10, à la retombée de plusieurs centres tente inlassablement de puissantes reprises de volées, passant à chaque fois largement au-dessus du but de Jérémy et à la limite de provoquer le déraillement du TER qui circulait sur la voie ferrée derrière le but smarvois.

De son côté, le n°7 blanc fini par perdre les pédales tout seul et se voit obligé par l’arbitre de quitter temporairement ses partenaires le temps de se calmer après de multiples fautes plus voyantes et volontaires les unes que les autres…

Smarves continu de se créer des occasions mais le gardien adverses brille sur chacune de ses interventions et maintien son équipe à flot : il détourne en corner d’une jolie claquette une frappe lobée d’Antoine et sort encore une fois le ballon du bout du pied sur un rush de boubouch dont lui seul a le secret.

Le n°7 de st Benoit fait son retour sur le terrain avec la ferme intention de tout casser…

Son équipe pousse et obtient un corner juste avant la mi-temps. Le n°10 frappe directement au but. la balle rentrante surprend Jérémy qui ne peut que constater les dégâts. (1-1) C’est la mi-temps…. La plupart du temps dominé, st Benoit reste malgré tout dans le match.

En seconde période, les blancs revigorés par leur retour au score repartent tambour battant. Sur un énième centre, le grand et costaud (et un peu idiot) coach/joueur de st Benoit place une tête imparable et porte le score à 2-1 pour son équipe.

Malheureusement dans ce match on ne pouvait pas parler football plus de 5 minutes. Une partie des joueurs de saint benoit donnant une bien piètre image d’eux même, confondant derby et guerre de tranchées. Le n°7 toujours aussi taré, défendu à tort et à travers par son coach et quelques coéquipiers en rajoute encore multipliant les fautes à retardement, les insultes et  les menaces en tous genre. Attitude insupportable mais qui ironiquement amuse bien ses coéquipiers.

L’arbitre, assez jeune par rapport aux joueurs fauteurs de troubles, hésite à sanctionner ses partenaires de club…

Heureusement, aucun smarvois ne répond aux provocations malgré les tentatives répétées des N°7, 8, 12 et 14 pour faire partir le match en vrille.

Les verts étrangement stoïques, inspirés par la paisible aura de leur capitaine, encaissent sans broncher, si ce n’est Antoine qui se plaint mainte fois du sort qui lui est réservé par son adversaire direct : le n°7. Complaintes qui auront le don d’énerver tous les joueurs de st Benoit. Quelle belle ironie !

Le jeu reprend ses droits quelques instants.

Après une attaque menée par Axel et Romain, Antoine hérite du ballon dans la surface et frappe juste au-dessus. Un peu plus tard Fabien apporte le surnombre sur son coté et envoi le ballon dans la surface, le libéro contrôle du bras (collé le long du corps, on ne lui en veut pas). Mais l’arbitre, jusque-là très discret, siffle penalty pour Smarves (surement une sorte de compensation pour la bêtise affligeante affichée par les blancs). Arnaud alias barbuchon se charge de la sentence en tirant sur la droite du gardien d’une frappe sèche comme une trique, au ras du sol et au ras du poteau. Imparable. (2-2)

Smarves revient dans le match plus déterminé que jamais pour plier st Benoit !

Mais le match s’envenime encore et encore sous l’impulsion des mêmes. Les joueurs de st Benoit de plus en plus bouillant ne parviennent plus à retenir leurs nerfs. De nombreux arrêt de jeu sont sifflés. Les interventions du coach local et du n°7, clairement venus davantage pour insulter ou se battre que pour jouer au foot, empêchent le match de se dérouler sereinement. L’arbitre, un peu dépassé par les évènements réagit enfin et expulse le n°7 après que celui-ci ait poursuivi le malheureux barbuchon sur 60 mètres avant de lui asséner un coup de poing. Et Il faudra encore l’aimable participation de notre Patrick, arbitre assistant, au four et au moulin, pour contraindre le n°7 a sortir du terrain sans distribuer de coups à tout le monde.

St Benoit reste malgré tout à 11 (pas d’arbitre officiel pour sortir les cartons) et essaie désespérément de reprendre l’avantage au score, mais Jérémy et l’arrière garde smarvoise, parfaitement concentrée, surveille le coach des blancs (haut de plusieurs mètres) à la réception de la plupart des centres et le n°10 qui tente de réaliser l’exploit sur des percées balle au pied. Fabien, pimpon, Franck, sylvain font le boulot avec brio.

Le match arrive tant bien que mal à son terme. Le ballon va d’un but à l’autre et les smarvois sont pris de crampes. S’en est trop ! Coté smarvois décision est prise de faire rentrer l’atout maitre : Mr Guedon rentre en attaque… Non pas Tristan, mais coach Lilian ! Gares à vous st benoit !

Son entrée se fait immédiatement ressentir. Un murmure de contentement descend des tribunes AAAAAAAHH ! Le spectacle va pouvoir enfin commencer.

Mais le match touche à sa fin et les 4 minutes d’arrêt de jeu arrivent à leur terme. ooooooooh.  

C’est presque la fin. Les smarvois ont le monopole du ballon et le font bien circuler latéralement, la défense de st Benoit, bien regroupée pour ne pas prendre de but, campe sur ses positions. c'est alors qu'Antoine, à vingt mètres plein axe, trouve l’ouverture et glisse un amour de passe dans le dos des défenseurs en direction d’Alexis excentré coté gauche. Alexis, malgré des courbatures tenaces qui le tiraillent depuis plusieurs minutes, s’élance à la vitesse d’un mec qui a des crampes, offrant son corps à la science en se jetant pour tacler le ballon dans le but avant que le dernier rempart de st Benoit sorti à toute allure n’intervienne. et ça passe ! BUUUUUUUUUUUUT !

 

Encore un scandale des joueurs locaux pour faire annuler le but réclamant une faute Alexis sur le gardien….. Suspens…. But accordé malgré tout ! … fin du match (2-3).

Déjà partis, dépité par le spectacle affligeant des leurs, plus aucun supporteur ou dirigeants ou même remplaçants de st Benoit n’était là pour voir le 3ème but smarvois. Le gardien de st Benoit, très bon, n’aura pas suffi à sauver son équipe.

Pour smarves la route vers le maintien continue. 

sur le bord du terrain notons la présence amicale de poupout et vévé qui ont pu apprécier l’abnégation des verts.

Merci encore à Hervé pour le petit rafraîchissement d’après match, on en avait bien besoin ! 

 

HOMME DU MATCH

  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC

STATS éQUIPE

6 Derniers matchs

G G G P P P

Répartition des buts

39 buts marqués
45 buts encaissés

Graphique des victoires

DERNIERS MATCHS

CLASSEMENTS

SMARVES 2
gardiens
défenseurs
Défenseur droit
Défenseur gauche
Défenseur
Défenseur
Défenseur droit
Défenseur central
milieux
Milieu défensif
Milieu défensif
attaquants
Attaquant
Attaquant
Dirigeants
Accompagnateur
Jeremie Maillocheau
J M
Antoine Mingot
A M
sylvain Bastière
s B
Teddy Beau
T B
Fabien Pergay
F P
Julien Pain
J P
Arnaud Chartier
A C
Romain Barbier
R B
sebastien bouchet
s b
Axel Verniere
A V
cyril Rodenas
c R

REMPLAçANTS

RENDEZ-VOUS

8 février 2015 13:30
stade de la futaie

Commentaires

antoine mingot 9 février 2015 10:50

et encore un derby dans la poche !

Aucun événement

mars

RESPECT

bénévoles